Ne laissons aucune chance au fascisme!

Nouvelles
Author
ptb
ptb.be

Le 8 mai 1945, l’Allemagne nazie signait sa capitulation sans conditions. La Coalition 8 mai a commémoré cette victoire sur le fascisme au Fort de Breendonk.

Refaisons du 8 mai un jour férié !

 

Ellen De Soete, initiatrice de la coalition 8 mai et fille de résistante, a appelé à faire du 8 mai un jour férié, à faire de l’éducation à la mémoire et à dire non à l’extrême droite aujourd’hui.

Pour les syndicats FGTB et CSC dont les présidents ont pris la parole, cette action est importante pour se souvenir mais aussi pour mettre en garde. « Le danger est également présent aujourd’hui. Les droits démocratiques des citoyens et les libertés syndicales sont trop souvent attaqués. »

Simon Gronowski, 90 ans, évadé du XXème convoi de la Caserne Dossin pendant la Seconde guerre mondiale, a livré un témoignage poignant mais aussi un appel à la jeunesse : « Mon message est un message de bonheur et d’espoir : la vie est belle. Mais c’est une lutte permanente. »

A côté des organisations syndicales, diverses organisations du monde associatif et des artistes, etc. soutiennent cet appel de la coalition 8 mai.

Ne laissons aucune chance au fascisme!

https://coalition8mai.be/https://coalition8mai.be/https://coalition8mai.be/https://coalition8mai.be/https://coalition8mai.be/

 

Share via social media