Interview

Peut-on arrêter la division de la Belgique voulue par les nationalistes d’ici 2024 ? En quoi le mouvement de solidarité pour les sinistrés des inondations est-il un énorme signe d’espoir ? Pourquoi le PTB sort-il le drapeau noir-jaune-rouge belge ? À l’occasion de la sortie de de son manifeste pour l’unité de la Belgique, nous avons rencontré son auteur, David Pestieau, vice-président du PTB. En commençant son livre sur l'unité du pays, David Pestieau part de son vécu les pieds dans la boue liégeoise : « Le 20 juillet, jour de deuil national, je suis à Pepinster, l’un des endroits les plus touchés par le drame. Beaucoup de gens viennent d’Ath, d’Ostende, d’Anvers… avec les SolidariTeams. Beaucoup de personnes sinistrées n’en revenaient pas de cet élan de solidarité. Le soir-même, Bart De Wever disait sur une chaîne de télévision qu’il aimerait une union entre la Flandre et les Pays-Bas et qu’il préférait mourir « Hollandais du sud » plutôt que Belge. On ne pourrait mieux montrer le fossé entre le peuple et certains à la Rue de la Loi (siège du gouvernement belge, NdlR). »
Interview
Les pensions restent un sujet sensible : le gouvernement veut reculer encore l’âge d’accès à la pension, alors qu’une majorité de la population demande exactement le contraire. Pour ne pas provoquer de résistance, la ministre des Pensions, Karine Lalieux (Parti Socialiste francophone), planche en toute discrétion sur une nouvelle réforme. Son plan devrait arriver sur la table du gouvernement en septembre. Kim De Witte, spécialiste pension du PTB, expose les enjeux de la nouvelle bataille à venir.
Interview
Vous en connaissez, vous, des députés qui passent deux jours par semaine à travailler à la chaîne dans une usine ? On vous présente Francis Dagrin, député bruxellois du PTB.
Interview
Sofie Merckx est médecin et députée du Parti du Travail de Belgique. Elle nous explique l’action de Médecine pour le Peuple, une initiative de son parti qui propose depuis près de 50 ans des soins médicaux gratuits et mobilise patients et soignants dans de nombreuses campagnes thématiques, ce qui a longtemps déplu à l’Ordre des médecins belge. Pour elle, le droit à la santé ne se limite pas à la médecine curative, mais implique de pouvoir vivre en bonne santé dans tous les aspects de la vie, notamment au travail. Elle revient également sur la gestion de la pandémie et l’actualité politique belge, alors qu’un nouveau gouvernement vient d’être formé.
Interview
L’encre de l’accord du nouveau gouvernement n’a pas eu le temps de sécher que la pandémie du coronavirus entrait dans sa deuxième vague. Pour en parler, Solidaire est allé à la rencontre du porteparole du PTB. L’occasion aussi d’aller plus en profondeur sur la nouvelle situation politique qui s’ouvre avec la Vivaldi (qui regroupe 4 grandes familles politiques, comme les 4 saisons : libéraux, sociaux-démocrates, chrétiens-démocrates et verts, NdlR).
Interview
Le 17 juillet, le Parlement fédéral belge a mis sur pied une commission chargée d’examiner le passé colonial de la Belgique et d’en tirer des enseignements pour le présent et l’avenir. Nabil Boukili, député du PTB, qui combat le racisme et le colonialisme sur le terrain depuis des années, est membre de cette commission et en est rapporteur. Il nous explique d’où vient cette commission et quelle en est sa signification.
Interview
« Ils nous ont oubliés. Les travailleurs, la santé et la crise qui vient ». C'est le titre du nouveau livre de Peter Mertens, le quatrième depuis qu'il est devenu président du PTB en 2008. Avant même de commencer l'interview, il met les points sur les « i »: « Ce n'est pas un livre sur le virus, c'est un livre sur la société ».
Interview
Alors que les États et la Commission européenne financent l’industrie pharmaceutique à coup de milliards d’euros, rien ne garantit que chaque citoyen aura accès au vaccin contre le coronavirus. Pour le rendre accessible à tous, la Gauche unitaire européenne et 10 partis de gauche lancent une campagne « Right2Cure » (« droit à la santé »).
Interview
Des élus qui touchent plus de 11 000 euros par mois, une Commission qui défend les multinationales européennes… Bienvenue dans le monde merveilleux de l’Union européenne. Un monde que découvre de l’intérieur l'eurodéputé du PTB Marc Botenga (GUE/NGL). Récit de voyage.
Interview
Entretien avec Marc Botenga, tête de liste du PTB. Cet article a été publié sur le site du Vent se lève le 17 mai 2019.
Interview