Articles

Interview
L’encre de l’accord du nouveau gouvernement n’a pas eu le temps de sécher que la pandémie du coronavirus entrait dans sa deuxième vague. Pour en parler, Solidaire est allé à la rencontre du porteparole du PTB. L’occasion aussi d’aller plus en profondeur sur la nouvelle situation politique qui s’ouvre avec la Vivaldi (qui regroupe 4 grandes familles politiques, comme les 4 saisons : libéraux, sociaux-démocrates, chrétiens-démocrates et verts, NdlR).
Analyse
En septembre, la compagnie annonçait qu’une centaine d’emplois étaient menacés en Belgique. Par vidéoconférence, les syndicats viennent d’apprendre que ce chiffre est doublé... Avec la crise du coronavirus, le secteur de l’aviation a bu la tasse. Les grandes multinationales de l’aviation se sont bousculées aux portillons des États pour demander de l’aide. Quelle ironie. Quand tout va bien, elles distribuent des dividendes astronomiques à leurs actionnaires. Quand le temps se gâte, elles font payer leurs travailleurs et demandent à la collectivité de passer à la caisse. En Allemagne, Lufthansa va ainsi recevoir 12 milliards d’euros d’argent public pour survivre, alors que la compagnie a réalisé 9 milliards de bénéfices sur les 5 dernières années.
Interview
Le 17 juillet, le Parlement fédéral belge a mis sur pied une commission chargée d’examiner le passé colonial de la Belgique et d’en tirer des enseignements pour le présent et l’avenir. Nabil Boukili, député du PTB, qui combat le racisme et le colonialisme sur le terrain depuis des années, est membre de cette commission et en est rapporteur. Il nous explique d’où vient cette commission et quelle en est sa signification.
Interview
« Ils nous ont oubliés. Les travailleurs, la santé et la crise qui vient ». C'est le titre du nouveau livre de Peter Mertens, le quatrième depuis qu'il est devenu président du PTB en 2008. Avant même de commencer l'interview, il met les points sur les « i »: « Ce n'est pas un livre sur le virus, c'est un livre sur la société ».
Analyse
Quatre jours après le début du Sommet européen extraordinaire qui s’est tenu à Bruxelles, les dirigeants de l'Union européenne ont trouvé un accord sur un plan de relance « coronavirus ». Ce plan est destiné à faire face, à l’échelle européenne, à la grave crise économique qui s’annonce. Pour la première fois de son histoire, l’Union européenne va lancer un emprunt collectif de 750 milliards d’euros. Cela pourrait être un pas important vers plus de solidarité entre pays européens, mais les conditions imposées sont interpellantes.
Interview
Alors que les États et la Commission européenne financent l’industrie pharmaceutique à coup de milliards d’euros, rien ne garantit que chaque citoyen aura accès au vaccin contre le coronavirus. Pour le rendre accessible à tous, la Gauche unitaire européenne et 10 partis de gauche lancent une campagne « Right2Cure » (« droit à la santé »).
Analyse
Inspirée par Donald Trump, l’extrême droite des quatre coins du monde a adopté une même devise : « C’est à cause de la Chine si nous avons eu ce coronavirus. La Chine doit payer. » Après une première campagne commune contre le pacte des Nations unies sur les migrations, le réseau de l’extrême droite mène maintenant des attaques coordonnées contre la Chine.
Analyse
Cela fait longtemps que le patron de la FEB (Fédération des entreprises de Belgique) rêve d’un Pacte social. Un rêve qui date d'avant la crise du Covid-19. Il n’est pas le seul. Pour Georges-Louis Bouchez, le patron du MR (Mouvement réformateur, parti libéral francophone), « il est temps de conclure un nouveau contrat social ». Au niveau syndical également, certains demandent un Pacte social. Ce qui a provoqué une vive polémique au sommet de la FGTB (Syndicat socialiste). Mais de quoi serait fait ce Pacte ?
Analyse
De plus en plus de voix s’élèvent pour demander qu’on enlève les statues de Léopold II de l’espace public. Pourquoi ? Qu’a-t-il fait au Congo ? Et quel est le lien entre la colonisation et le racisme aujourd’hui ? Explications.
Analyse
Qui doit payer cette crise ? Les héroïnes et les héros du quotidien, ces travailleurs de la santé, de la distribution, de la Poste, etc. ou les très riches ? Alors que le PTB a lancé le débat ici en proposant une « Taxe Corona », cette question traverse le globe. Pour des économistes français, un impôt sur la fortune en temps de crise se justifie, et a déjà vu le jour.
Analyse
Des milliers de scientifiques du monde entier sont à la recherche de traitements contre le COVID-19. De leur côté, les grandes entreprises pharmaceutiques mettent tout en œuvre pour profiter au maximum la pandémie. Elles sont pourtant responsables du fait que ce traitement n’existe toujours pas.
Analyse
Les cinq dernières années, le groupe Lufthansa a réalisé 9 milliards d’euros de bénéfice, dont la majorité a été dans la poche des actionnaires, comme le milliardaire allemand Heinz Hermann Thiele. Mais, aujourd’hui que la compagnie aérienne a des problèmes, elle demande 290 millions d’euros d’aides publiques pour sauver Brussels Airlines. La collectivité devrait mettre la main à la poche pour satisfaire le porte-feuille des actionnaires. Ce modèle est dépassé, pour le PTB, qui plaide pour une compagnie aérienne publique.