Articles

Nouvelles
Les ministres négligent les soins depuis des mois, n'ont-ils pas honte ? Le personnel soignant est à bout, mais le ministre de la santé, Frank Vandenbroucke répète que les ressources promises "ne peuvent être débloquées rapidement". Aujourd'hui les travailleurs des maisons médicales de Médecine pour le Peuple sont sortis en sous-vêtements devant leur maison médicale pour dénoncer la politique du gouvernement qui laisse tout le secteur des soins de santé à poil dans le froid. Vous n'avez pas honte? Nous non plus!
Interview
L’encre de l’accord du nouveau gouvernement n’a pas eu le temps de sécher que la pandémie du coronavirus entrait dans sa deuxième vague. Pour en parler, Solidaire est allé à la rencontre du porteparole du PTB. L’occasion aussi d’aller plus en profondeur sur la nouvelle situation politique qui s’ouvre avec la Vivaldi (qui regroupe 4 grandes familles politiques, comme les 4 saisons : libéraux, sociaux-démocrates, chrétiens-démocrates et verts, NdlR).
Analyse
En septembre, la compagnie annonçait qu’une centaine d’emplois étaient menacés en Belgique. Par vidéoconférence, les syndicats viennent d’apprendre que ce chiffre est doublé... Avec la crise du coronavirus, le secteur de l’aviation a bu la tasse. Les grandes multinationales de l’aviation se sont bousculées aux portillons des États pour demander de l’aide. Quelle ironie. Quand tout va bien, elles distribuent des dividendes astronomiques à leurs actionnaires. Quand le temps se gâte, elles font payer leurs travailleurs et demandent à la collectivité de passer à la caisse. En Allemagne, Lufthansa va ainsi recevoir 12 milliards d’euros d’argent public pour survivre, alors que la compagnie a réalisé 9 milliards de bénéfices sur les 5 dernières années.
Nouvelles
Dans la newsletter du 10 septembre dernier, nous vous annoncions la sortie prochaine du nouveau livre du président du PTB, Peter Mertens, ‘Ils nous ont oubliés. Les travailleurs, la santé et la crise qui vient’. Aujourd’hui nous avons le plaisir de vous inviter à la soirée de lancement du livre en français (éditions Le temps des cerises).
Nouvelles
La Cour de justice de l’Union européenne a émis un avis qui laisse présager un arrêt très libéral contre le statut des dockers belges. De la loi Major1, il ne doit rester qu’une coquille vide. On veut moins de syndicats, et plus d’agences intérim. Une telle libéralisation du travail portuaire ouvre la porte au dumping social. Cette affaire ne concerne pas seulement les dockers (européens), mais tous les travailleurs et toutes les travailleuses qui veulent davantage de protection sociale, les syndicats qui veulent avoir un impact, et toutes celles et ceux qui défendent une Europe plus sociale.
Interview
Le 17 juillet, le Parlement fédéral belge a mis sur pied une commission chargée d’examiner le passé colonial de la Belgique et d’en tirer des enseignements pour le présent et l’avenir. Nabil Boukili, député du PTB, qui combat le racisme et le colonialisme sur le terrain depuis des années, est membre de cette commission et en est rapporteur. Il nous explique d’où vient cette commission et quelle en est sa signification.
Nouvelles
« C’est la même politique que le gouvernement précédent, réagit Peter Mertens, le président du PTB, à l’annonce de l’accord du gouvernement Vivaldi (qui regroupe 4 grandes familles politiques, comme les 4 saisons : libéraux, sociaux-démocrates, chrétiens-démocrates et verts). Les libéraux impriment leur marque : il n’y aura pas de taxe des millionnaires, l’âge de la pension reste à 67 ans, malgré toutes les promesses, et les salaires restent bloqués. Ce n’est pas pour cela que les gens ont voté. » Le PTB promet une forte opposition de gauche, tant au Parlement que dans la rue.
Nouvelles
Alors que les 7 partis traditionnels (libéraux, socialistes, verts et chrétien-démocrates) sont sur le point de former un gouvernement, après 490 jours de négociations, des rassemblements syndicaux en front commun ont eu lieu pour mettre la pression sur les négociateurs et pour mettre les priorités sociales sur la table.
Nouvelles
Après 13 jours de grève, les travailleurs d’InBev ont réussi à faire plier la multinationale et à obtenir de belles avancées pour faire respecter les règles sanitaires. Comment ? Petit aperçu des ingrédients d'une victoire.
Interview
« Ils nous ont oubliés. Les travailleurs, la santé et la crise qui vient ». C'est le titre du nouveau livre de Peter Mertens, le quatrième depuis qu'il est devenu président du PTB en 2008. Avant même de commencer l'interview, il met les points sur les « i »: « Ce n'est pas un livre sur le virus, c'est un livre sur la société ».
Nouvelles
La chaîne allemande de magasins à bas prix Aldi appartient à l’une des familles les plus riches d’Europe, et a enregistré des ventes record cette année. Cela n’empêche pas la direction de faire des économies sur le personnel. Une grève spontanée sans précédent s’est transformée en une première victoire. Le personnel et les syndicats d’Aldi ont obtenu une prolongation des mesures et des compensations liées au coronavirus et surtout du respect.
Nouvelles
Le PTB dénonce la présence de l’ancien lobbyiste Richard Bergström dans l’équipe des négociateurs de la Commission européenne en charge des achats anticipés d’un vaccin contre le Covid-19. Le parti de gauche craint que la présence de Bergström ne garantisse des accords très favorables aux intérêts des multinationales pharmaceutiques, et cela aux frais des citoyens et de la sécurité sociale. Marc Botenga, député européen du PTB, demande la transparence : « Montrez-nous les contrats. »