La campagne est une collaboration unique entre partis de gauche de toute l'Europe et le groupe de la Gauche unitaire européenne (GUE/NGL) au Parlement européen. "Pour gagner contre cette pandémie, il est vital qu'un vaccin ou un médicament soit librement accessible à tous", déclare Marc Botenga, député européen du PTB. «Le vaccin contre le coronavirus est développé aujourd'hui avec des milliards d'euros d’argent public, du contribuable. Nous ne pouvons pas permettre aux entreprises pharmaceutiques, qui ont refusé jusque-là d'investir dans ce vaccin, de maintenant s'approprier le vaccin et de décider du prix et de l'offre."
Nouvelles
Cela fait longtemps que le patron de la FEB (Fédération des entreprises de Belgique) rêve d’un Pacte social. Un rêve qui date d'avant la crise du Covid-19. Il n’est pas le seul. Pour Georges-Louis Bouchez, le patron du MR (Mouvement réformateur, parti libéral francophone), « il est temps de conclure un nouveau contrat social ». Au niveau syndical également, certains demandent un Pacte social. Ce qui a provoqué une vive polémique au sommet de la FGTB (Syndicat socialiste). Mais de quoi serait fait ce Pacte ?
Analyse
De plus en plus de voix s’élèvent pour demander qu’on enlève les statues de Léopold II de l’espace public. Pourquoi ? Qu’a-t-il fait au Congo ? Et quel est le lien entre la colonisation et le racisme aujourd’hui ? Explications.
Analyse
Qui doit payer cette crise ? Les héroïnes et les héros du quotidien, ces travailleurs de la santé, de la distribution, de la Poste, etc. ou les très riches ? Alors que le PTB a lancé le débat ici en proposant une « Taxe Corona », cette question traverse le globe. Pour des économistes français, un impôt sur la fortune en temps de crise se justifie, et a déjà vu le jour.
Analyse
Des milliers de scientifiques du monde entier sont à la recherche de traitements contre le COVID-19. De leur côté, les grandes entreprises pharmaceutiques mettent tout en œuvre pour profiter au maximum la pandémie. Elles sont pourtant responsables du fait que ce traitement n’existe toujours pas.
Analyse
Presque exactement un an après les élections, un nouveau sondage a été mené en Flandre (le Nord du pays). Le PTB y continue sa progression : de 2,8 % en 2014 à 5,6 % l'année dernière et 8,2 % selon le dernier sondage [réalisé uniquement en Flandre – note: à Bruxelles et en Wallonie, aux différentes élections de 2019, le PTB avait obtenu entre 12,3 et 14,6%].
Nouvelles